1310

première mention écrite

3

AOC

15 000

hectares de vignes

L’Armagnac, plusieurs siècles d’histoire

L’Armagnac fait partie intégrante de l’identité gasconne. La première mention de cette eau de vie dans les écrits remonte à 1310 et l’Armagnac n’a fait que gagner en réputation au fil des siècles. Depuis 1936, l’Armagnac se décline en 3 AOC correspondant aux trois terroirs du Bac-Armagnac, de l’Armagnac-Téranèze et du Haut-Armagnac. L’ensemble représente plus de 15 000 hectares de vignes.

L’Armagnac, plusieurs siècles d’histoire
La distillation de l'Armagnac

L'Armagnac est une eau de vie de vin blanc, à la fois fruitée et florale. On presse le raisin dont le jus est ensuite mis à fermenter pour produire le vin. Le vin est distillé en hiver grâce à un alambic armagnacais. L'eau de vie ainsi obtenue est incolore (Armagnac blanc). C'est le vieillissement en fût de chêne qui donne à l'Armagnac sa belle couleur ambrée et sa saveur si particulière.
Retour
en haut