SUR LE TERRAIN POUR RENCONTRER LES ACTEURS

HDM Les Hauts de Montrouge

La sous-préfète, Isabelle Sandrané, est venue à la cave « HDM Les Hauts de Montrouge » où elle a été accueillie par Patrick Farbos, Président de HDM, Christian Peyret, Maire, et Alexandre Douat, vice-président de HDM. Il est nécessaire de se rendre sur le terrain pour connaître les acteurs qui sont importants dans le secteur de l’économie du territoire. Le nouveau logo « HDM » signifie, Hier, il y en a qui ont fait, Demain, il y en a qui feront, et Maintenant, nous faisons. HDM comprend 26 employés et 60 adhérents pour 1100 ha de vignobles. L’objectif principal de HDM est l’augmentation et la pérennisation de la rémunération des adhérents viticulteurs.

La superficie va augmenter suite à la demande du partenaire «Grands Chais de France» (GCF), 7e marché au monde et 2e en France, qui vend plus de 2 millions de bouteilles/jour et achète 100% du vin en vrac (90.000 hl/an) de HDM qui est aussi leur 1er fournisseur de vins blancs. La production a grimpé de 92000 hl en 2015 à 105.000 hl en 2017.

Cette année, HDM investit 4 M€ pour accroître ses capacités de vinification avec 35 cuves en inox dont 20 de 1500 hl (Charente) et 15 de 2500 hl (Nantes), un pressoir supplémentaire et un quai de réception. Cet investissement est proportionnel à la production et au travail. Tout devra être opérationnel pour le 14 juillet prochain !

Pour préserver tous les arômes du raisin, la vendange se fait entre 2 et 13 H. L’investissement va servir à faire plus d’assemblages à HDM avec des vins qui seront mis en bouteilles (2 millions/jour) à Landiras (33) et Petersbach en Alsace. La cuverie supplémentaire de HDM pourra servir de stockage pour GCF dont la capacité passera de 120 à 180.000 hl.

Les produits conditionnés représentent 3,7 M€ du CA total de 10 M€. HDM est le 4è sur le marché de l’Armagnac et le 1er pour le Floc de Gascogne. Après le briefing, visite guidée des installations de HDM.

Source

>> Retour à la liste
post
Retour
en haut